Des nouvelles du projet

2017 et 2018 : à la rencontre du bruant proyer

Pour les récoltes de 2017 et 2018, nous avons décidé de nous rapprocher des derniers "spots" de bruant proyer hivernant en Hesbaye. Nous soutenons donc deux actions pilotes similaires à notre mélodieux projet. Les ventes de Farine Mélodieuse permettront de financer des bandes de froment laissées sur pied dans le cadre des projets:

  • "Oiseaux des champs sur la plaine de Perwez" de Earth & Life Institute - UCL avec le projet PACO de AVES-Natagora
  • "Agriculture et biodiversité" mené par le Parc Naturel Burdinale-Mehaigne dans le cadre du GAL Burdinal Mehaigne.

La production du froment de la Farine Mélodieuse, reste elle aux mains de deux de nos agriculteurs bio pionniers du projet:

  • Monsieur de Changy à Couthuin, commune de Héron en province de Liège;
  • Monsieur Tellier commune de Pont-à-Celles en province du Hainaut.

2017 : l'heure du bilan ornithologique

Depuis trois ans, les consommateurs conscientisés et gourmands s’arrachent notre Farine Mélodieuse; produite au profit des oiseaux. Le projet atteint-il ses objectifs ? Il est l’heure de faire son bilan ornithologique !

> Découvrez en exclusivité l'article paru dans le Magazine Natagora n°79 (mai-juin 2017)

2016 : troisième saison

Pour la récolte de 2016, les surfaces de production de la Farine Mélodieuse augment encore. Les trois agriculteurs impliqués dans le projet en 2015 restent partenaires, avec chacun 4 ou 5 hectares.

Leurs champs sont situés à Liberchies, Antheit et Couthuin. Petite nouveauté à Couthuin cette année : sur toute la surface du champ où le froment mélodieux a été récolté, soit 5 hectares, nous testons un semis en avoine rude, phacélie et trèfle. L’avoine rude est une céréale précoce à la montaison. Semée mi-août, elle devrait donner des graines à maturité en hiver. Graines dont les petits passereaux granivores pourront se délecter.

Au cours de l’hiver 2016-2017, 1 hectare de bandes de froment laissé sur pied et un champ d'avoine de 5 hectares profiteront donc aux oiseaux des milieux agricoles.

Quant à la liste des points de vente de Farine Mélodieuse, elle ne cesse de s'allonger !

2015 : le projet prend de l’envergure

Pour la récolte de 2015, trois agriculteurs se sont engagés dans le projet, avec chacun 3 ou 4 hectares. Au cours de l’hiver 2015-2016, 1 hectare de céréales sur pied ont été laissées aux oiseaux. Les trois champs impliqués dans le projet sont situés à :

  • Liberchies, commune de Pont-à-Celles en province du Hainaut ;
  • Antheit, commune de Wanze en province de Liège ;
  • Couthuin, commune de Héron en province de Liège.

Le suivi ornithologique des bandes confirme leur utilité : les oiseaux y sont présents en nombre ! Et la Farine Mélodieuse se retrouve dans toujours plus de petits et moyens commerces bio.

2014 : année test

Le projet « Farine Mélodieuse » a été initié en 2014. Au cours de cette première année test, nous avions travaillé avec un agriculteur sur 3 hectares. Lors de la récolte, 30 ares de blé avaient donc été laissés sur pied pour les oiseaux des champs.

Ceux-ci étaient au rendez-vous gourmand dans les bandes de blé et les naturalistes gourmets ont apprécié la farine qui s’est bien vendue. Conclusion : test réussi ! Il ne reste qu’à développer le projet !

 

Pour plus d’informations, contactez Sylviane Gilmont : farine(at)natagora.be

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter